Quelles sont les erreurs à éviter lors de la vente de votre maison ?

La vente d’une maison est une procédure complexe qui prend du temps. Si vous ne l’avez jamais fait auparavant, il est facile de se sentir dépassé. Il s’agit probablement d’une période riche en émotions. Des étrangers vont entrer dans votre maison, la fouiller et la critiquer. Comment traverser cette période difficile sans perdre la tête ? Continuez votre lecture pour découvrir toutes les erreurs à éviter.

Ne pas engager d’agent immobilier

En parlant d’aide, engager un agent immobilier vaut toujours la peine pour les vendeurs débutants. Il prendra une commission importante mais il aura à cœur de défendre vos intérêts. Votre agent peut vous aider à fixer un prix compétitif pour votre maison et à annoncer les visites libres. Il aura également plus d’expérience dans la négociation d’une vente et pourra s’occuper de tous les problèmes qui se présenteront. Enfin, il s’occupera de toutes les formalités administratives pour vous. Si vous ne souhaitez pas engager un agent en physique, vous pouvez toujours vous diriger vers une agence immobilière en ligne comme YouLogeYou. Vous trouverez toutes les formalités sur leur site web.

Fixer un prix irréaliste

Lorsque vous avez acheté une maison, vous avez probablement fait l’analyse du marché pour en évaluer la valeur. Tout acheteur potentiel le fera également, c’est pourquoi vous devez toujours essayer de proposer un prix de vente équitable. La surévaluation d’une maison est l’erreur la plus courante que commettent les nouveaux vendeurs. Plus votre maison reste longtemps sur le marché, plus vous devrez investir dans son entretien. Il est préférable de sous-évaluer votre maison car cela peut entraîner une guerre des enchères.

Cacher des problèmes graves

Si vous cachez des problèmes importants concernant votre propriété, vous risquez d’avoir des problèmes. Il va de votre devoir de propriétaire de divulguer volontairement les problèmes connus aux acheteurs. Vous avez trois possibilités pour traiter les problèmes graves. Vous pouvez les régler à l’avance, réduire le prix de la maison ou offrir à l’acheteur de l’argent pour les régler. Cacher ces problèmes n’est pas une option car l’inspection de l’acheteur les découvrira de toute façon.

Être trop sentimental

Si vous vendez votre première maison, il est facile de se laisser gagner par l’émotion. Vous avez passé beaucoup de temps à la faire vôtre, créant ainsi de nombreux souvenirs. Ce que vous ne devez pas faire, c’est laisser ces émotions contrôler la vente. Considérez-vous comme un homme d’affaires plutôt que comme un propriétaire et commencez à envisager la vente d’un point de vue financier. N’oubliez pas que la plupart des acheteurs seront également dans un état émotionnel.

La vente d’une maison exige une grande préparation mentale et financière. Même si vous faites tout ce qu’il faut, votre maison peut rester sur le marché plus longtemps que prévu. Cela dit, ne pas commettre les erreurs ci-dessus est un bon moyen de mettre toutes les chances de votre côté.

Vous aimerez aussi...